getamap.net
Afrique
Afrique
Oceanie
Oceanie
Asie
Asie
Amerique du Nord
Amerique du Nord
Europe
Europe
Amerique du Sud
Amerique du Sud
L'Antarctique
L'Antarctique

Recherchez: 



Divisions Administratives (GPS Cartes)

Géographie

Population et société

Gouvernement

Economie

Communications

Transport

Militaire


La Grande-Bretagne s'est retiré de Somaliland britannique en 1960 afin de permettre son protectorat à se joindre à la Somalie italienne et forment la nouvelle nation de Somalie. En 1969, un coup d'État dirigé par Mohamed SIAD Barre a inauguré un socialiste autoritaire que se caractérise par la persécution, l'emprisonnement et torture des opposants politiques et des dissidents. Après l'effondrement du régime au début de 1991, la Somalie est descendu dans la tourmente, entre factions combattant et l'anarchie. En mai 1991, les clans du Nord a déclaré une République indépendante du Somaliland qui inclut maintenant les régions administratives de Awdal, Woqooyi Galbeed, Togdheer, Sanaag et de Sool. Bien que non reconnu par n'importe quel gouvernement, cette entité a maintenu une existence stable et continue les efforts visant à instaurer une démocratie constitutionnelle, notamment tenir municipal, parlementaire et l'élection présidentielle. Les régions de Bari, Nugaal et Mudug du Nord comprennent un État voisin semi-autonome du Puntland, qui est autonomes depuis 1998 mais ne vise pas à l'indépendance ; Il a également fait des progrès vers la reconstruction d'un gouvernement légitime et représentatif, mais a subi des troubles civils. Puntland conteste sa frontière avec le Somaliland comme elle le prétend également certaines parties de l'est de Sool et de Sanaag. Depuis 1993, un effort humanitaire deux ans (principalement dans le sud) a été en mesure de remédier à des conditions de famine, mais lorsque l'ONU s'est retirée en 1995, ayant subi de lourdes pertes, ordre encore n'avait pas été restauré. En 2000, la Conférence nationale de paix (SNPC), qui s'est tenue à Djibouti la Somalie a entraîné la formation d'un gouvernement intérimaire, connu comme le gouvernement National de transition. Lorsque le gouvernement national de transition n'a pas pu établir une sécurité adéquate ou des institutions gouvernementales, le gouvernement du Kenya, sous les auspices de l'autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), a mené un processus de paix subséquente qui a conclu en octobre 2004 avec l'élection de Abdullahi YUSUF Ahmed en tant que président d'un gouvernement intérimaire deuxième, connu comme le gouvernement fédéral transitoire (GFT), de la République somalienne. Le gouvernement fédéral de transition inclus un organe parlementaire de 275 membres, connu comme le Parlement fédéral transitoire (PTF). Le président YUSUF a démissionné à la fin de 2008 alors que des pourparlers entre le gouvernement fédéral de transition et l'opposition Alliance pour la re-libération de la Somalie (ARS) sous l'égide des Nations Unies étaient en cours à Djibouti. En janvier 2009, suite à la création d'un gouvernement d'Union nationale du TFG-ARS, les forces militaires éthiopiennes, qui est entré dans la Somalie en décembre 2006 afin d'appuyer le gouvernement fédéral de transition face aux progrès de l'opposition islamique tribunaux Union (ICU), s'est retiré du pays. La PTF a doublé de taille pour les 550 sièges avec l'ajout de 200 ARS et 75 membres de la société civile du Parlement. Le Parlement élargi élu Sheikh SHARIF Sheikh Ahmed, l'ICU et ARS président comme président en janvier 2009. La création de la TFG était fondée sur la Charte fédérale transitoire (TFC), qui décrivait un mandat de cinq ans menant à la création d'une nouvelle constitution somalienne et une transition vers un gouvernement représentatif, après les élections nationales. En 2009, le TFP modifié le TFC pour proroger le mandat du gouvernement fédéral de transition jusqu'en 2011 et en 2011 les dirigeants somaliens ont convenu d'engager la transition politique en août 2012. Le processus de transition a pris fin en septembre 2012, quand les anciens des clans nommé 275 membres d'un nouveau Parlement remplaçant la TFP et l'élection, par le Parlement, d'un nouveau président.


Advertisements:

Advertisements Advertisements



Divisions Administratives (23,328 GPS Cartes)


Commentaires

--- Il n'y a aucun commentaire ---


Ajouter un commentaire:



Vous devez vous connecter pour ajouter un commentaire!

 

Avertisments  Advertisement


Login  Login

Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Register

Mot de passe oublié ?

  Somalie (Mogadishu):


  Points GPS de Somalie (Mogadishu)

Karin Gobolka Woqooyi Galbeed

Sabagub Gobolka Sanaag

Fuudhow Gobolka Shabeellaha Hoose

Penisola Di Bur Gao Jubbada Hoose

Xir-xir Mudug

Horma Gale Shabeellaha Dhexe


Gargorre Gobolka Bari




viewweather.com sv.ViewWeather.com
fr.ViewWeather.com
da.ViewWeather.com
de.ViewWeather.com
es.ViewWeather.com
www.carpati.org
www.searchromania.net
www.cdtracks.org
es.getamap.org
fr.getamap.org
de.getamap.org
nl.getamap.org
da.getamap.org
www.getamap.org
Liens
Conditions d'utilisation
Politique de confidentialité

# 0.0238 sec 

contact AT getamap.net

© 2006 - 2017  http://fr.getamap.net/